Les règles d’or à suivre pour le travail en équipe efficace

Le travail en équipe est la base de succès d’une entreprise. En effet, le travail en équipe doit avoir pour fondement des personnes fiables et efficaces. Pour une meilleure garantie de ce travail collaboratif, le manager de l’entreprise doit prendre en compte certains éléments afin d’éviter les inconvénients du travail de groupe.

Les 5 principes à savoir pour le travail en équipe

Le travail en équipe dans l’entreprise permet plus d’efficacité. Mais pour cela le manager se doit d’appliquer 5 principes sans lesquels le travail d’équipe sera synonyme de perte de temps, bavardages, disputes et discussions stériles.

1)L’efficacité de la direction

L’efficacité du travail en équipe se base sur l’entente du groupe sur l’importance de la mission à effectuer. Pour cela la direction doit être fortement impliquée et mettre en place une organisation claire et définie. Chaque membre peut montrer son savoir-faire tout en tenant compte de la structure et des objectifs préalablement fixés.

2)Le soutien de l’organisation

Le travail en équipe ne peut être efficace sans motivation de tous ses membres. Pour booster cette efficacité, le manager doit apporter un soutien clair et précis. L’entreprise doit mettre à la disposition des membres tous les moyens nécessaires pour assurer la mission.

3)Une équipe autonome

Pour un travail en équipe efficace, l’entité doit être autonome. Cette autonomie se limitera bien-entendu à un certain niveau du projet pour éviter les débordements. Dans ce cas, le manager ainsi que les autorités hiérarchiques doivent s’impliquer pour établir le projet, le suivre, l’évaluer et le contrôler.

4)Des objectifs communs

Le travail en équipe doit se baser sur une certaine harmonie. Pour cela le manager doit y intégrer des individus visant les mêmes objectifs et un intérêt commun pour travailler sur un projet.

5)L’évaluation

Pour évaluer ce travail en équipe, il faut effectuer deux types d’évaluation : La première est individuelle, la seconde est collective. Pour assurer l’avancement d’un projet de manière efficace, les critiques constructives sont de mise. Ces critiques sont avancées par le manager après évaluation du travail.  Pour un meilleur bilan critique, la distinction  entre critiques individuelles et collectives est essentielle.

Les erreurs à éviter dans le travail en équipe

L’effectif

Ce n’est certainement pas l’effectif qui fait la force d’une équipe. Un nombre élevé de membres ne fait pas automatiquement le meilleur travail en équipe. Le manager doit donc savoir trancher. Il réunira des membres en tenant compte de la compétence, l’expérience et le savoir-faire de chaque individu. Le nombre de personnes doit être déterminé en fonction des tâches qui incombent à l’équipe.

La focalisation sur un seul individu

La force du travail en équipe est l’apport de chacun des membres. Il est possible que certains membres soient plus compétents que d’autres. Le manager doit donc tenir compte que la réalisation d’un projet d’entreprise se base sur un travail en équipe. Par ailleurs les plus incompétents ont sans doute un savoir- faire particulier. Donc il y a tout intérêt de réunir des personnes qui manifestent la même ambition et qui visent les mêmes objectifs pour réaliser un travail en équipe.

Si cet article vous a plus, nous vous recommandons de lire celui-ci: Esprit d’équipe – l’Effet Ringelmann

Articles intéressants à découvrir:
Techcare COMM Blog
Actualités du Web
Solutions IT Blog